was successfully added to your cart.

Istanbul : La rencontre de deux continents.

By 20 septembre 2017Turquie

IMG_4040 2

Je suis à l’aéroport et je m’apprête à quitter Istanbul lorsque je débute cet article. Les souvenirs sont frais et je pars avec une double sensation. J’ai adoré mon passage ici et j’ai le sentiment d’avoir vu tout ce que je voulais voir…

Il y a 4 jours, j’arrivais à Istanbul. Pas de Visa, un simple passage au contrôle des frontières. Sur le plan administratif, c’est déjà les vacances !

Istanbul est la seule ville au monde située sur deux continents. La tête en Europe et le corps en Asie. Ni voyez rien d’intellectuel ou de physique 🙂

Sur le plan Géographique, c’est le Bosphore qui sépare la ville en deux et seulement 3 ponts permettent de passer de part et d’autre. Mais ce n’est pas tout. Istanbul est bercé, d’un côté, par la mer de Maramara et, de l’autre, par la mer noire.

Enfin, Istanbul est bâti sur sept collines ce qui donne à vos prises de vue tout leur charme… Amis voyageurs, à vous la grimpette…

Sur un plan historique, Istanbul à été Byzance, sous l’influence Grecque, puis Constantinople sous l’influence Romaine. C’est donc une ville qui recèle de trésors historiques dont, la plupart, son enfouis dans les sous sol.

J’ai commencé ma visite par le quartier de Sultanahmet, tout au Sud d’Istanbul. C’est la que les principaux sites historiques et culturels sont concentrés. La Grande Mosquée bleue, Ayasophia, le palais de Topkapi, l’hippodrome antique ou encore le bazar aux épices et le grand bazar.

Puis, vous traversez le pont de Galata ou de nombreux pécheurs sont rassemblés et rendez vous dans la vielle ville. La tour de Galata est un des monuments à ne pas rater. Le couché du soleil y est somptueux.

Après cela, vous remontez l’artère commerçante, Istaklâl Caddesi et rendez vous dans le quartier de Taksim. Un bon point stratégique pour loger.

Vous pouvez terminer la visite de la ville par les quartiers de Beiktas puis enfin d’Ortaköy.

Pour terminer le séjour en beauté, j’ai effectué le trajet jusqu’aux iles des princes. La vue sur les deux continents est exceptionnelle et ne vous laissera pas indifférent.

Istanbul est parfaitement desservi par les transports en commun.

Privilégiez les métros et tramways car la circulation est souvent dense.

  1. De Taksim, funiculaire jusqu’à Kabatas (départ des ferry pour les iles).
  2. De Kabatas, Tramway F1 qui desserre les quartiers de Karaköy (tour de galata) ou encore Sultanahmet.
  3. De l’aéroport Sabiha, la compagnie de bus Havanas vous emmènera à Taksim pour 4€ (prévoyez 2h en cas de circulation dense)

A vos sacs…

Enjoy,

Séb.

 

Leave a Reply